Crédit d’Impôt et Eco PTZ sans condition de ressources
18 janvier 2018
Eco Chèque : Le SICOVAL permet 3000 € d’aide
18 janvier 2018

L’Energie : La clé d’un système vertueux

Je repars de mon billet publié sur notre site internet le 12 avril 2015, une sorte de suite à ma réflexion d’alors.

 

Toulouse le 13 mars 2016.

Ma réflexion se porte sur l’Energie, donnée fondamentale de notre vie.

Ce point a été structuré, jusqu’à ce début du 21e siècle, autour du pétrole (ou du fossile) et du nucléaire.

Ces 2 options sont condamnées à court ou moyen termes pour des raisons évidentes.

 

Le pétrole ou fossile est incompatible avec notre développement de par son impact environnemental. Il est une des causes principales, si ce n’est LA cause du dérèglement climatique. Cette menace évidente et fondamentale n’est désormais niée que par quelques lobbies qui sont de moins en moins convaincants et de moins en moins convaincus.

Personne ne peut être affirmatif sur l’ampleur des impacts que nous connaitrons, mais nous savons que nos vies est celles de nos enfants en subiront les effets.

 

Le nucléaire présente lui aussi des risques sur notre environnement.

Ces risques sont générés par plusieurs causes :

–       Le traitement des déchets,

–       L’accident,

–       L’acte terroriste ou de guerre.

Mais ce ne sont pas ces causes qui le condamnent.

Cette source d’énergie va disparaître à plus ou moins long terme pour des raisons économiques.

Une fois le problème de l’intermittence des énergies renouvelables réglé, le solaire, l’éolien, la marée motrice seront les sources d’énergie qui s’imposeront.

Leurs coûts sont déjà plus compétitifs que le nucléaire dans nombre de circonstances. De plus ces coûts ne cessent de décroitre là ou le nucléaire suit un chemin inverse.

Leur développement est encore aujourd’hui freiné par ceux qui veulent protéger les industries et organisations en place depuis des décennies mais la machine est lancée et ne sera plus arrêtée car c’est là notre seule solution.

 

L’Energie est une donnée majeure de la macroéconomie et de la géopolitique. Notre quotidien est, de fait, organisé, formaté autour du pétrole et dans une moindre mesure du nucléaire.

Nous sommes donc au coeur de bouleversements majeurs d’une ampleur colossale qu’il nous faut aborder de façon volontariste, ambitieuse et avec enthousiasme. Cela doit en effet être un motif enthousiasmant car il nous faut réinventer et créer un nouveau système qui ne pourra être que vertueux si nous le voulons durable.

Nous ne devons pas nous battre sur des combats d’arrière garde à vouloir protéger des systèmes qui sont condamnés. Nous sommes face à une rupture technologique. Sauf que cette fois les données sont sur un driver fondamental qui va changer les règles globales de notre monde.